• Isadora Villeneuve

Le système BIOPONIX s’inspire des systèmes naturels




Une aération optimale du sol.

La partie supérieure du système BIOPONIX est constituée d’une couche mince de compost organique de haute porosité, d’une épaisseur de 15 centimèters. Cet élément permet une excellente aération du substrat de culture, aussi bien par le haut que par le bas. Ceci permet une excellente aération aussi bien des racines des végétaux que des micro-organismes bénéfiques qui y sont associés. Certains de ces microbes sont ajoutés une seule fois lors de la plantation des végétaux, et d’autres sont ajoutés de façon régulière à chaque arrosage ou à chaque fertilisation. Cette approche de biomimétisme permet efficacement de dupliquer l’écologie naturelle des environnements de plein sol dans un contenant de culture hors-sol conçu en ce sens.


Des conditions de vie optimales pour les micro-organismes du sol.

La plupart des micro-organismes bénéfiques à la vie des plantes qui sont utilisés en sciences agricoles dans le but d’améliorer les rendements des cultures sont des aérobes stricts. Ainsi, les bactéries fixatrices d’azote, les solubilisateurs de phosphore et les champignons microscopiques en tous genres, telles les levures, les moisissures et les mycorhizes arbusculaires,nécessitent des grandes quantités d’oxygène pour vivre et se développer en compagnie des racines nourricières des plantes. Ces formes de vie microscopiques ne se développent pas au hasard: elles s’établiront de façon  sélective , et amorceront ensemble les mécanismes complexes d’une symbiose multipartite dans leurs zones de rhizosphère appropriées, afin de favoriser leur propre survie et par conséquent le rendement optimal des plantes. L’utilisation combinée des amendements organiques et des conditionneurs de sol crée une sorte de “terre liquide” qui, lorsqu’ajoutée de façon régulière au cours de chaque arrosage, compense généreusement pour un volume de sol modeste dans le genre de ce qui est couramment utilisé en contenant de jardin.


Un drainage efficace de l’eau vers un réservoir de grande capacité.

La couche mince de compost organique de haute porosité se draine très bien, même dans les cas d’arrosages surabondants comme c’est le cas lors d’une averse. En outre, des tubulures latérales permettent le partage équitable de l’eau d’un récipient de culture vers l’autre, tout comme la vidange complète de l’eau si on désire assécher le système, en fonction des besoins des plantes cultivées.




Une expansion optimale des racines: aucun rempotage!

Notre concept breveté d’interface de radication sélective permet bel et bien aux racines des plantes de croître et se développer dans les trois zones de rhizosphère distinctes qui font partie intégrante du système de culture BIOPONIX. Ce concept novateur élimine bel et bien le phénomène de la spiralisation des racines communément observé dans le cas des contenants de culture non-enduits d’une couche cuivrée. En conséquence, la croissance des racines, et surtout de la canopée, sont encouragées de façon significative par le biais de l’établissement d’une cascade trophique, au cours de laquelle l’énergie obtenue par le biais de la photosynthèse est investie dans l’épanouissement de la canopée plutot que dans une racine hypertrophiée.


La probiotique et la phytoprotection des cultures.

L’utilisation combinée des champignons bénéfiques et des bactéries caractérisant le microbiote racinaire pouvant être ajoutées à la phase compost à intervalles réguliers permet la création d’une barrière biologique et d’un écosystème microbien très efficace pour repousser les pathogènes des plantes et les maladies racinaires, le tout en encourageant la prise des nutriments par les poils absorbants des racines. Ce concept de probiotique constitue l’un des aspects les plus importants en agriculture biologique.


Les plantes vont graduellement développer deux populations de racines.

Le simple fait d’encourager les racines à se différencier avec l’aide d’une zone d’interface humide et aérée permettra la formation d’un cheveu racinaire nourricier situé dans la partie supérieure de compost, et un cheveu racinaire spécialisé pour tremper directement dans la réserve d’eau située plus bas. Tel que mentionné plus haut, la prise de nutriments et la protection contre les pathogènes seront encouragées, voire accentuées, par l’addition régulière d’un consortium stable de micro-organismes bénéfiques spécialement sélectionnés dans ce but. Le résultat de ce biomimétisme permettra une croissance soutenue de la partie aérienne des spécimens cultivés.


Une double paroi pour protéger le sol des chocs thermiques.

Une double paroi  confère une  double protection  contre les effets du soleil et du vent sur la motte de racines contenue dans le récipient. Ainsi, les radicelles, les filaments mycorhiziens et les micro-organismes du sol seront parfaitement protégés contre les chocs thermiques ou un asséchement trop rapide du substrat de culture, ce qui assure la stabilité de l’écosystème de jardinage hors-sol.




Un aspect extérieur sobre et distinctif.

Le concept de récipient spécialisé BIOPONIX peut être adapté à toute forme, format et motif de contenant horticole. Notre outil expérimental de base, appelé le bac de jardinage BioTop, rappelle la silhouette d’un pot de terre cuite conventionnel, tout en suggérant la présence des trois zones de rhizosphère distinctes ( phase supérieure de compost/zone d’interface/réservoir d’eau). Tout horticulteur d’élite pourra se rappeler immédiatement de l’importance de ces régions et des conséquences qui en résultent sur le rendement des végétaux cultivés. De plus, le positionnement d’un panier de culture à l’intérieur du récipient permet la création d’une double paroi, laquelle protège les plantes et leurs partenaires microscopiques, en plus de tout simplement les contenir.


Une performance inégalée.

Le système BIOPONIX a définitivement prouvé sa performance inégalée en comparaison aux autres systèmes de culture, plus particulièrement lorsque certaines espèces de végétaux y sont cultivés. Les utilisateurs remarqueront plusieurs effets trophiques significativement améliorés, tels une meilleure santé racinaire, des couronnes plus fournies, des tiges plus fortes et plus épaisses, des plants plus branchus, des couleurs éclatantes, une productivité améliorée, et une meilleure résistance contre les maladies et les pathogènes des cultures. Tous ces bénéfices sont directement associés aux effets d’une symbiose réussie entre les végétaux et leurs partenaires microscopiques contenus dans la terre, et garantit le succès de culture des végétaux.


En bref, le récipient BIOPONIX constitue le support physique IDÉAL pour encourager et promouvoir les événements de symbiose mutualiste entre les végétaux et leurs partenaires microscopiques naturels.

Tous ces avantages permettent au jardinier urbain de créer un couvert végétal très réussi, comme des jardins sur le toit, par exemple, et atteindre des objectifs de culture qui étaient impossibles à obtenir jusqu’à maintenant. De même, n’importe quel projet de serriculture en régie aussi bien biologique que conventionnelle établi sur une surface minéralisée horizontale donnera des résultats améliorés par rapport à une culture du même type effectuée en plein champ.


26 views0 comments

Recent Posts

See All